Note de lecture : G. Di Pasquale, Vinum Nostrum : Art, Science and Myths of Wine in Ancient Mediterranean cultures, Florence, 2010.

Jean-Roch Letellier (M2, Université Lyon 2)

Vinum Nostrum est le catalogue d’une exposition qui s’est tenue à Florence en 2010-2011, sous la direction de Giovanni Di Pasquale. L’ouvrage est constitué en deux parties, la première compte vingt-neuf articles d’universitaires, principalement, et la seconde présente un choix de pièces commentées.

L’ouvrage propose une vision transversale de l’étude du vin, à travers un état des lieux de la recherche archéologique, botanique et archéobotanique, géologique et littéraire d’un produit aussi emblématique que le fut le vin dans l’antiquité. L’ensemble du bassin méditerranéen est passé en revue, dans une acception très large. C’est plutôt l’empire romain dans sa plus vaste extension qui est considéré. Pour des raisons archéologiques évidentes, la Grèce, l’Egypte et l’Italie, en particulier l’Étrurie et Pompéi, sont l’objet de nombreux articles. La période concernée est elle aussi particulièrement large, puisqu’elle part de l’apparition biologique de la vigne, s’achève au moment de l’apogée de l’Empire.

Le nombre d’articles et leur fréquente redondance nous amènent à les présenter de façon synthétique. Il sera d’abord question de l’origine de la vigne, de son développement et de sa culture ; on évoquera ensuite les questions relatives à la production du vin, son transport, son marché ; on finira par les aspects sociaux de sa consommation.

Continuer la lecture de « Note de lecture : G. Di Pasquale, Vinum Nostrum : Art, Science and Myths of Wine in Ancient Mediterranean cultures, Florence, 2010. »