Milia passum . Le Vie Francigene in Sicilia, un progetto di Public History and Archeology tra ricerca scientifica e sviluppo del territorio

Davide Comunale (Università degli Studi di Tor Vergata)

Résumé

L’intervention présente le projet Vie Francigene di Sicilia, croisant histoire des archives, archéologie du paysage et développement touristique : l’auteur montre comment un projet de recherche peut être utilisé comme outil de divulgation, propre à attirer sur un territoire et sur les sites archéologiques liés à la viabilité un public complètement étranger à ce domaine scientifique.

Bon et mauvais hôte dans la littérature syriaque : la part de l’héritage gréco-romain en question

Claire Fauchon-Claudon (ENS de Lyon – HiSoMA)

Résumé

À partir de l’étude des représentations du bon et du mauvais hôte (invitant et invité) dans la littérature syriaque tardo-antique (récits apocryphes, hagiographie, chroniques et histoires ecclésiastiques notamment), l’auteur essaie d’évaluer la part des représentations littéraires et celle des loci théologiques d’inspiration gréco-latine. Il s’agit d’envisager les influences que la littérature en langue grecque (et dans une moindre mesure latine) a pu avoir en matière de représentation des hôtes. Il s’agit aussi d’appréhender les spécificités qui se donnent à lire en fonction des milieux et des communautés syriaques où s’élaborent ces différents récits. L’étude des représentations du bon et du mauvais hôte nous renseigne ainsi sur la longévité et la plasticité des stéréotypes en matière d’hospitalité. Elle nous donne enfin à voir l’ampleur des interactions culturelles à l’œuvre dans ces sociétés orientales multiculturelles et multiconfessionnelles de la fin de l’Antiquité.

Peregrinatio est uita : métaphores du chemin et de l’hospitalité dans la littérature philosophique et morale romaine

Marie-Adeline Le Guennec (EFR – HiSoMA)

Résumé

Cet article entend s’intéresser à un motif métaphorique récurrent dans la littérature philosophique et morale romaine, celui de la vie ou du monde comme lieu d’hospitalité, qui apparaît une déclinaison de l’image plus générale de l’existence comme chemin à parcourir. On se penche sur les origines de ce motif, sur son emploi, en particulier dans l’œuvre de Sénèque, et sur son évolution à la période tardive, quand il est recomposé par les auteurs chrétiens de langue latine.

Images et stéréotypes de l’accueil hospitalier dans le judaïsme alexandrin

Smaranda Marculescu (ENS de Lyon – IHRIM)

Résumé

Dans la littérature juive hellénistique les scènes de l’hospitalité, surtout celles ayant pour source le texte biblique, sont soumises aux jeux et enjeux des réécritures, des références croisés, ou bien à usages exégétiques métaphoriques, voire allégoriques. Les reflets croisés des miroirs grec ou biblique se retrouvent de manière privilégiée dans les représentations de banquets. À l’aide des quelques exemples, on se demandera quelles sont les normes ou, du moins, les exigences vis-à-vis de la relation d’hospitalité auxquelles ces représentations doivent répondre.