Le tʽamada d’Inašauri, ou l’art de porter un toast dans la Colchide antique

Nicolas Preud’homme (agrégé et docteur en histoire, diplômé de l’Inalco, ATER en histoire romaine à Sorbonne Université)

Le tʽamada d’Inašauri au Musée de Vani en Géorgie. Photographie de l’auteur.

Une petite figurine en bronze de 7,5 cm de haut fut trouvée par hasard en 1978, lors de travaux de terrassement dans le village d’Inašauri, non loin des vestiges de la cité antique de Vani, dans la région d’Imeretʽi, en Géorgie occidentale. Daté du VIIe ou VIe siècle av. J.-C., l’objet semble avoir été exhumé d’une tombe collective de l’ancienne Colchide, comportant trois squelettes humains, une céramique et plusieurs autres objets funéraires en bronze et en fer.

Continuer la lecture de « Le tʽamada d’Inašauri, ou l’art de porter un toast dans la Colchide antique »

De l’ambivalence de la dexiosis à l’âge classique : l’exemple de la stèle de Samos

La stèle de Samos illustre la permanence dans l’iconographie et la rhétorique des rituels de la xénia mais en souligne l’ambiguïté dans un contexte historique troublé.

Continuer la lecture de « De l’ambivalence de la dexiosis à l’âge classique : l’exemple de la stèle de Samos »
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search