Musings on Gender, Archaeology, and Pilgrimage in the Late Antique Near East

The monastery of Aaron at Jabal Harun, Jordan (c) Marlena Whiting

Marlena Whiting (University of Amsterdam)

What can a gendered reading (based in feminist critique) of the archaeological evidence for pilgrimage in the Late Antique Near East reveal about women and pilgrimage?

Continuer la lecture de « Musings on Gender, Archaeology, and Pilgrimage in the Late Antique Near East »

L’accueil au sein des ensembles ecclésiastiques en Occident au haut Moyen Âge (VIe-Xe siècles) : topographie, architecture et évidence matérielle

Eleonora Destefanis (Università del Piemonte Orientale)

Archéologie et structures matérielles de l’accueil : des problèmes de méthode

L’hospitalité et, plus en général, les problèmes liés à l’accueil peuvent être abordés à travers plusieurs prismes mais l’un des moins exploités pour l’Occident est celui des structures matérielles. Pour la période post-classique, sur laquelle cette communication se concentre, cette situation peut s’expliquer par le fait que les sources archéologiques sont très maigres, au moins jusqu’aux siècles centraux du Moyen Âge, et que l’interprétation de ces dernières est souvent très problématique. Les sources écrites, par contre, se multiplient pour cette période, à la fois en milieu urbain et rural, mais elles ne se penchent presque jamais sur les aspects architecturaux, l’objectif de leur rédaction étant administratif, juridique, hagiographique etc. Les ensembles ecclésiastiques – notamment les monastères, les complexes épiscopaux et les sanctuaires de pèlerinage – sont sans aucun doute les contextes qui présentent les témoignages les plus significatifs pour le haut Moyen Âge1.

L’un des problèmes principaux demeure l’identification des bâtiments d’accueil et la possibilité de les reconnaître en fouille, un sujet sur lequel l’archéologie s’interroge depuis longtemps, notamment quant aux marqueurs contribuant à ce but. La question se pose déjà pour l’Antiquité tardive, si l’on pense par exemple au fameux xenodochium de Pammachius à Porto, mentionné par Jerôme (Hier., Epist. LXVI, 11 : CSEL 54, p. 661 ; Hier., Epist. LXXVII, 10 : CSEL 55, p. 47) dont l’ancienne identification de De Rossi (1866a et b) a été démentie par les fouilles menées depuis 1991 (La basilica portuense 2013).

Continuer la lecture de « L’accueil au sein des ensembles ecclésiastiques en Occident au haut Moyen Âge (VIe-Xe siècles) : topographie, architecture et évidence matérielle »

  1. Pour l’Antiquité tardive voire aussi les remarques dans Corsi 2016, avec références. []

Institutional hospitality and occasional hosting in Christian society between the fourth and sixth centuries: From individual initiative to assistance as mission

Cristina Corsi (Università degli Studi di Cassino e del Lazio meridionale)

Table de Peutinger (c)Mestni muzej Ljubljana - City museum of Ljubljane
Table de Peutinger (c)Mestni muzej Ljubljana – City museum of Ljubljane

Mainly thanks to the testimony of the so-called ‘Pilgrim of Bordeaux’, we know that in the mid-fourth century the Imperial communication network that spread from Western Europe to the Near East was perfectly efficient, and that Roman citizens relied upon this amazing infrastructure even when they travelled for private purposes or undertook a pilgrimage journey.

Continuer la lecture de « Institutional hospitality and occasional hosting in Christian society between the fourth and sixth centuries: From individual initiative to assistance as mission »

Le vocabulaire de l’hospitalité dans l’Antiquité tardive occidentale : le cas d’humanitas et les nouveaux enjeux de l’hospitalité à l’âge de l’ascétisme chrétien

Emmanuelle Raga (Université Libre de Bruxelles)

Le devoir d’hospitalité est confronté dans l’Antiquité tardive à l’influence grandissante du mouvement ascétique chrétien, lequel génère pour les aspirants ascètes un dilemme quotidien entre les devoirs sociaux dont fait partie l’hospitalité (et donc l’offre et le partage alimentaire), et les aspirations personnelles à la mortification concrétisée notamment par la pratique du jeûne. Ce nouvel enjeu fait émerger l’hospitalité sous un angle particulier dans les sources écrites. Deux types de sources seront envisagées ici : celles émanant des élites désireuses de combiner une vie pieuse avec leur statut aristocratique (qui implique l’entretien du réseau à l’aide notamment du banquet), et celles émanant des prédicateurs ascétiques cherchant à guider leurs disciples ascètes et cénobites vers une vie contemplative malgré l’inévitable perturbation qu’amène le devoir d’hospitalité. Deux auteurs représentatifs de ces deux milieux sociaux nous intéresseront ici en raison de leur usage similaire du vocable d’humanitas pour désigner l’hospitalité alimentaire : Jean Cassien et Sidoine Apollinaire.

Continuer la lecture de « Le vocabulaire de l’hospitalité dans l’Antiquité tardive occidentale : le cas d’humanitas et les nouveaux enjeux de l’hospitalité à l’âge de l’ascétisme chrétien »