Hospitalité et droits politiques de l’étranger : compte rendu du séminaire HosperAnt 1

Compte rendu du séminaire HosperAnt Hospitalité et droits politiques de l’étranger (12 février 2018, ENS de Lyon)

Léonie Diatta (ENS, M1 Mondes anciens, Histoire) et Lucie Salamor (ENS, M1 Mondes anciens, Histoire)

À la lumière des questionnements contemporains sur les pratiques d’accueil des flux migratoires, et prolongeant les pistes de réflexion menées dans le cadre des ateliers HospitAm de 2015 à 2017, ce séminaire, « Hospitalité et droits politiques de l’étranger » amorce un cycle de quatre journées d’étude dans le cadre du projet HosperAnt.

Dans quelle mesure le système politique d’une entité géographique et politique donnée conditionne-t-il les pratiques publiques et privées d’hospitalité et le regard porté sur le xenos ou l’hospes ? Entre intégration par l’accueil et perte du statut d’étranger par le droit, encouragement de l’hospitalité et volonté de la restreindre, c’est toute la tension entre système politique et hospitalité qui oriente dès lors les réflexions portées par les deux intervenantes. Au monde grec des cités isonomiques du Ve siècle av. J.-C. , étudié par la doctorante Marie Durnerin, répond l’Empire romain des cités en construction entre le Ier siècle av. J-C et le Ier siècle ap. J-C analysé par Virgnie Hollard, maître de conférences en histoire romaine.

Continuer la lecture de « Hospitalité et droits politiques de l’étranger : compte rendu du séminaire HosperAnt 1 »